Comment repeindre les différentes parties de la maison cet été ?

26 juin 2019 COLLECTION POUR LES NULS

Avec le soleil de retour, il est temps de donner une nouvelle jeunesse à l’extérieur de votre maison grâce à une nouvelle couche de peinture. Pour vous faciliter la tâche on vous explique quel est le traitement optimal pour toutes les parties de la maison.

 

Les portes

Pour les portes, choisissez de préférence une peinture glycérophtalique brillante, plus durable et plus facile à nettoyer qu’une peinture à émulsion (à l’eau).

 

Les fenêtres

Pour les fenêtres (ouvertes), utilisez une petite brosse plate, une brosse ronde (ou pouce) de 25 mm et/ou une brosse à réchampir. Appliquez du ruban adhésif sur le pourtour des carreaux, en laissant un fin espace entre la boiserie et le verre. Commencez par la traverse haute du châssis (le bois horizontal en haut de la fenêtre), puis par la traverse basse, puis par les montants et enfin par les petits bois à l’intérieur de la fenêtre. Peignez ensuite le dormant (le cadre fixe) en commençant par la traverse haute, puis la pièce d’appui et enfin les montants. Les ferrures se peignent en même temps que leurs montants et traverses. Peignez à longs coups de brosse horizontaux (pour les traverses) et verticaux (pour les montants), puis croisez à petits coups de brosse dans le sens opposé (verticaux pour les traverses et horizontaux pour les montants). Retirez le ruban dès que la peinture est sèche.


Laissez bien la peinture pénétrer entre le bois et la vitre pour faire le joint entre eux.

 

Murs de briques ou stuc

Dépoussiérez le mur. Brossez à la brosse en chiendent ou métallique sous un jet d’eau claire (n’utilisez aucun détergent, qui risquerait de provoquer des taches blanches indélébiles). Puis appliquez deux couches de peinture à la brosse à badigeon, ou à l’aide d’une brosse large à longs poils, très utile pour ce type de surface rugueuse.


Peignez une surface rugueuse à l’aide d’une brosse à badigeon ou d’une brosse large à longs poils.

 

 

Pièces métalliques

Avant de peindre toute pièce métallique neuve, vous devez la dégraisser avec un chiffon non pelucheux, imbibé d’un produit dégraissant. Appliquez ensuite une peinture d’accrochage ou une impression pour métaux et laissez sécher. Le temps de séchage est généralement inscrit sur l’emballage. Vous pouvez appliquer la couche de finition indifféremment à la brosse, au rouleau ou au pistolet.

Si le métal que vous voulez peindre est vieux et rouillé, commencez par le dérouiller complètement, en débordant largement sur les parties saines, à la brosse métallique. Passez ensuite une couche de peinture antirouille, puis une sous-couche avant d’appliquer un produit de finition spécialement conçu pour les métaux. À n’utiliser que dans des locaux bien ventilés, et avec des protections et des vêtements adéquats : masque respiratoire, gants…


Une brosse métallique équipée d’une lime est idéale pour dérouiller et décaper une pièce de métal. Pour les petites surfaces, utilisez une peinture en aérosol conçue pour ce type de support.

 

 

Boiseries extérieures vernies

Pour mettre en valeur une porte extérieure dans sa couleur naturelle, vous pouvez opter pour un vernis ou un produit au polyuréthane incolore. Sachez, toutefois, que les surfaces vernies exposées à la lumière directe du soleil et à l’humidité requièrent davantage d’entretien qu’une surface peinte. Si le vernis d’une porte extérieure de votre maison s’écaille, vous devez commencer par la décaper en totalité. Utilisez un décapant chimique spécial pour vernis afin de mettre le bois à nu, puis poncez la porte au papier de verre très fin et dépoussiérez. Vous pouvez ensuite appliquer un vernis marin ou un produit au polyuréthane (plastique). Ce type de finition contient des composants absorbants particulièrement résistants aux rayons ultraviolets et infrarouges.

Attention, avec cette finition, il y a des avantages et des inconvénients :

  • Les avantages du vernis : Il rend la surface uniforme, ce qui évite aux impuretés de s’incruster, le nettoyage est plus fréquent, mais également plus pratique.
  • Les inconvénients du vernis : lorsqu’il s’écaille, il faut tout décaper à blanc en totalité.

 

Boiserie extérieure lasurée

Si vous avez des bois extérieurs neufs, appliquez une lasure. Les lasures imprègnent le bois, le protègent du soleil et de la pluie sans jamais faire disparaître le veinage du bois. Simple à appliquer, la lasure ne cloque pas, ne fendille pas et se rénove facilement… Son plus gros avantage est qu’elle laisse le bois « respirer », à l’opposé du vernis, très sensible aux variations climatiques. Pour une première protection, appliquez une couche diluée, plus les 2 autres pures, avec un léger ponçage intermédiaire.

Ensuite, tous les ans (voire tous les 2 ans en fonction de la région dans laquelle vous habitez), un léger ponçage, un lessivage, une couche de lasure et c’est reparti pour un tour ! Il n’y aura pour ainsi dire jamais de décapage, à moins d’être victime d’un produit de mauvaise qualité ou d’une mauvaise application. Appliquer une lasure sur un vernis ne sert à rien, sauf bien sûr si vous avez du temps ou de l’argent à perdre. Dans les rayons de votre grande surface de bricolage préférée, vous pourrez choisir entre des lasures à base d’eau ou de solvants issus de l’industrie pétrolière.

Important : Utilisez de l’eau savonneuse tiède pour nettoyer les peintures acryliques et vinyliques et du white-spirit pour les autres (glycérophtaliques, vernis, etc.).

Boîte à fiches - Le Bricolage pour les Nuls - Des fiches illustrées pour les travaux du quotidien

Vous n'y connaissez rien en Bricolage ? Les travaux manuels, ce n'est pas pour vous ? Pas de panique...

Les livres

Découvrez également