Les meilleures destinations pour apprendre l'anglais

17 avril 2019 COLLECTION POUR LES NULS

Une visite de tous les pays anglophones vous ferait faire le tour du monde, mais vous n’avez pas besoin d’aller loin pour en trouver plusieurs. L’Empire britannique a couvert la planète de pays où l’anglais est aujourd’hui la langue officielle ou de facto. C'est parti pour un tour d'horizon 

 

Pays anglophones d’Europe

 

Cinq pays ou territoires d’Europe sont résolument anglophones : le Royaume-Uni, l’Irlande, les îles Anglo-Normandes, Malte et Gibraltar. Ils ont en commun la langue anglaise et la conduite à gauche, sauf Gibraltar où l’on roule à droite comme dans toute la péninsule Ibérique.

 

  • Le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni inclut l’Irlande du Nord dont la capitale est Belfast en plus de la Grande-Bretagne, laquelle se compose de l’Angleterre, de l’Écosse dont la capitale est Édimbourg et du Pays de Galles dont la capitale est Cardiff. La monnaie est en £ (livre)

 

  • L'Irlande (du sud)

La capitale est Dublin et la monnaie en € (euros)

 

  • Les îles Anglo-Normandes

Les deux principales îles Anglo-Normandes sont Jersey avec comme capitale Saint-Hélier et Guernesey avec comme capitale Saint-Pierre-Port. Les îles Anglo-Normandes ne font pas partie du Royaume-Uni, ni même de l’Union européenne. Ce sont des territoires rattachés à la Couronne britannique depuis de nombreux siècles. Par ailleurs, Jersey et Guernesey sont deux entités distinctes l’une de l’autre, administrées chacune à leur manière. Bien que Chausey rime en français avec Jersey, Chausey est un archipel français (une cinquantaine d’îlots à marée haute, beaucoup plus à marée basse) situé au large de Granville, faisant partie du département de la Manche et de la Région Basse-Normandie. 

 

  • Malte

Autant les îles Anglo-Normandes ont conservé intactes leurs traditions et leurs liens séculaires avec le Royaume-Uni, autant Malte, annexée en 1814, a évolué depuis quelques décennies. Malte est devenue indépendante en 1964 et a pris la forme d’une république en 1974 tout en restant membre du Commonwealth. La République de Malte fait partie de l’Union européenne depuis 2004, a souscrit aux accords de Schengen en 2007, et a adopté l’euro en 2008.​ La capitale est La Valette et la monnaie est en € (euros)

 

  • Gibraltar

La livre sterling de Gibraltar est échangeable à parité avec la livre britannique : seules les pièces sont acceptées en paiement au Royaume-Uni, mais les billets et les pièces de la livre britannique sont acceptés en paiement à Gibraltar. La monnaie est donc en £ (livre)

 

Un peu de vocabulaire :

  • Currency [kerensi] : monnaie, devise
  • Note [neot] :billet de banque UK
  • Bill [bil] : billet de banque US
  • Coin [koin] : pièce de monnaie
  • Penny (pence au pluriel) [pèni, plourel pèns] : penny, un centième de dollar ou de livre sterling
  • Cent [sènt] : centime, un centième de dollar ou d’euro

 

Pays anglophones d’Amérique

 

En plus des deux mastodontes que sont les États-Unis et le Canada, où l’on roule à droite, l’Amérique anglophone compte un territoire continental, la Guyane britannique,
et d’innombrables îles, situées principalement dans la mer des Caraïbes, où la domination britannique a introduit l’usage de l’anglais et la conduite à gauche.

 

  • Les États-Unis (d'Amérique)

 

Washington, DC est le nom complet de la capitale des États-Unis, utilisé parfois pour la distinguer de l’État de Washington, situé sur la côte ouest et qui jouxte la province canadienne British Columbia (Colombie britannique). DC est l’abréviation de District of Columbia, un district fédéral à la frontière des États de la Virginie et du Maryland. La monnaie est le $ (US Dollard)

 

  • Le Canada

 

La capitale est ottawa et la monnaie est le $ (dollar canadien) Le Canada est à la fois anglophone et francophone. Il compte en outre un certain nombre de langues régionales reconnues. C’est à la fois une monarchie constitutionnelle, un état fédéral et une démocratie parlementaire, avec une chambre haute appelée Senate (sénat) comme aux États-Unis, mais dont les membres sont nommés par le représentant de la Couronne britannique au lieu d’être élus, et une chambre basse élue, appelée House of Commons (Chambre des Communes) comme au Royaume-Uni.

 

  • La Guyane britannique

La capitale est Georgetown et la monnaie est le G$ (Guyanese dollar) La Guyane dite britannique est indépendante du Royaume-Uni depuis 1966 et son nom officiel est désormais République Coopérative de Guyane.

 

  • La Jamaïque

La Jamaïque, dans la mer des Caraïbes, compte 2,8 millions d’habitants qui la placent au troisième rang des pays anglophones d’Amérique après les États-Unis et le Canada. C’est comme le Canada une monarchie constitutionnelle et une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. La capitale est Kingston et la monnaie le J$ (Jamaican dollar)

 

  • La Barbade, parmi beaucoup d’autres îles

De nombreuses îles d’Amérique ont été disputées au cours des siècles entre l’Angleterre, l’Espagne, la France, la Hollande et le Portugal. Beaucoup sont passées sous la domination britannique. La plupart sont aujourd’hui des territoires britanniques ou d’anciennes possessions britanniques désormais indépendantes mais membres du Commonwealth. En voici quelques-unes, avec leur capitale.

 

Pays anglophones d’Océanie

 

  • L'Australie

La capitale est Canberra et la monnaie est le  A$ (dollar australien) avec une circulation à gauche. L’Australie a dénoué en plusieurs étapes successives (1901, 1931, 1942, 1986) la plupart des liens qui la rattachaient au Royaume-Uni mais reste membre du Commonwealth. Deux chiffres illustrent son immensité : 7,6 millions de km2 pour 24 millions d’habitants. Selon les classements, son P.I.B. par habitant lui fait précéder immédiatement

 

  • La Nouvelle-Zélande

La capitale est Wellington et la monnaie est le NZ$ (dollar néozélandais) avec une circulation à gauche.

 

  • Les îles anglophones d’Océanie

L’Océanie compte d’assez nombreuses îles anglophones, que l’on peut ranger grosso modo en deux catégories : les îles sous influence britannique, où l’on roule à gauche, les îles Salomon, (capitale Honiara) ou les îles Cook (capitale Avarua), et les îles sous influence américaine, où l’on roule à droite, comme les îles Marshall, (capitale Majuro) ou les îles Mariannes du Nord (capitale Saipan).

 

Pays anglophones d’Afrique

 

On peut dénombrer sur le continent africain 19 États où l’anglais fait figure de langue officielle, seule ou en compagnie d’autres langues, locales ou européennes, et au large de l’Afrique, plusieurs îles ou archipels également anglophones. À part quelques exceptions sur le continent africain, tous ces pays anglophones roulent à gauche. Nous en avons sélectionné trois :

 

  • L'Afrique du Sud

 

L’Afrique du Sud a trois capitales distinctes, spécialisées chacune dans une fonction. Le pouvoir exécutif réside à Pretoria, le pouvoir judiciaire à Bloemfontein et le pouvoir législatif au Cap. Ce pays comporte onze langues officielles, et celle parlée par le plus grand nombre n’est ni l’anglais ni l’afrikaans (la langue des descendants des colons néerlandais), mais le zoulou. Cependant, presque tout le monde y parle
aussi l’anglais. La monnaie est le Rand.

 

  • Les Seychelles

Successivement sous le contrôle de la France, de 1756 à 1810, puis de la Couronne britannique, les Seychelles sont depuis 1976 un état indépendant membre du Commonwealth. Ses trois langues officielles sont le créole seychellois, essentiellement à base de français, l’anglais et le français. La capitale est Victoria et la monnaie est la roupie seychelloise.

 

  • L’île Maurice

L’île Maurice est devenue française en 1715. Elle est passée sous contrôle anglais en 1810, dans des conditions lui permettant de conserver en grande partie sa culture française. Indépendante depuis 1968, l’île fait partie du Commonwealth et de la Francophonie. La capitale est Port-Louis et la monnaie est la roupie mauricienne.

 

Pays anglophones d’Asie

 

Aucun pays d’Asie n’est purement anglophone, mais plusieurs d’entre eux, marqués par l’ère coloniale, continuent d’utiliser l’anglais à titre plus ou moins officiel. L’Inde, le Pakistan, Singapour et Hong-Kong, qui ont fait partie de l’Empire britannique, utilisent l’anglais à côté d’autres langues, et roulent à gauche. Quant aux Philippines, qui ont conquis leur indépendance vis-à-vis de l’Espagne vers la fin du xixe siècle, elles sont presque aussitôt tombées sous la domination américaine. Indépendantes depuis 1946, elles utilisent l’anglais comme langue officielle à côté du filipino, et roulent à droite.

 

  • Inde

Elle a pour capitale New Delhi et Bombay. La monnaie est la roupie indienne. L’Inde est une démocratie parlementaire de près de 2 milliards d’habitants, fascinante par la multiplicité de ses ethnies, de ses langues, de ses religions, de ses coutumes et la rapidité de son évolution dans le contexte de la mondialisation. L’anglais est la langue officielle subsidiaire à côté de l’hindi.

  • Pakistan

La capitale est Islamabad et Karachi et la monnaie est la roupie pakistanaise. Le Pakistan compte 180 millions d’habitants, plus de 60 langues différentes et de très nombreuses religions, mais l’islam domine avec 96 %. Sa langue officielle est l’ourdou et la langue de l’administration est l’anglais

 

  • Singapour

La monnaie est le S$ (dollar singapourien) et l'Archipel porte le nom de son île et de sa ville principale. Il y a nviron cinq millions d’habitants, en majorité d’origine chinoise. les langues officielles sont 'anglais, le chinois, le mandarin, le malais et le tamoul. Se distingue par une extraordinaire réussite économique.

  • Hongkong

La monnaie est le HK$ (dollar hong kongais). Colonie britannique de 1842 à 1997, Hongkong est aujourd’hui une entité administrative de la République Populaire de Chine, dotée d’un régime particulier. Ses deux langues officielles sont l’anglais et le chinois.

 

 

 

 

Guide de conversation anglais pour les Nuls en voyage, 4e ed

Des bases de la prononciation au vocabulaire nécessaire pour sortir en ville, de la grammaire aux in...

Les livres

Découvrez également